Alfredo Benoît MOLET

 
 

(1901 / 2005) création du     MUSEO USINA MOLET 
  N°5   
          

BUENOS AIRES    9   JUILLET  1915  

    MON CHER NEVEU  

J AI RECU TON AFFECTUEUSE DU11 JUIN ET VU AVEC LE PLUS VIF PLAISIR QUE TU CONTUNUE EN BONNE SANTE SANSLE MOINDRE BOBO NOUS LISONS DANS LES TELEGRAMMES QUOTIDIENS QUE LA LUTTE DE VOTRE COTE EST EXTREMENT VIOLENTE ET QUE NOTRE LEGERE AVANCE EST LE PRIX D IMMENSE EFFORT  ET DE PERTES CRUELLES  NUL DOUTE QUE NOUS ALLONS BIEN      QUOIQUE LENTEMENT MAIS DU COTE DES RUSSES C EST PRESQUE UNE DEBACLE PAR SUITE D INSUFFISANCE DE MUNITIONS ON ASSURE QUE LES ALLEMANTS ONT PU AINSI RETIRER DE L EST DES TROUPES POUR LES ENVOYER CONTRE NOUS DANS LE NORD IL FAUT ESPERER MALGRE TOUT QUE NOUS EN VIENDRONS A BOUT MAIS CE SERA DUR ET IL FAUDRA REDOUBLER DE COURAGE ET DE PATIENCE ENERGIE FRANCOIS NE M APAS ECRIT DEPUIS LONTEMPS ET JE SUIS INQUIET MALGRE LES NOUVELLES QUE TU ME DONNE DE LUI CESJOURS DERNIERSJ AI RECU DE RETOUR ET SANS AVOIR ETE OUVERTES LALETTRE QUE J AVAIS ECRITE A TA TANTE MARIE LE 14 MARS  SU8R L ENVELOPPE DEUX CACHETS  RETOUR AL ENVOYEUR  ET LIEU DE DESTINATION ENVAHI   IL PARAIT DONC ABSOLUMENT IMPOSSIBLE DE COMMUNIQUER AVEC LES DEPATEMENTS OCCUPES PARLESBOCHES ET JE  DOIS M ATTENDRE AU RETOUR DE MES AUTRES LETTRES A MARIE ET ATON PERE JE T ENVOIE PAR CE MEME COURRIERUN PETIT MANDAT POSTAL DE 50 F LEQUEL J ESPERE TE PARVIENDRAS ET TE PERMETTRA D ACHETER DES CIGARETTES ET DANS LATTENTE DE TE LIRE PROCHAINNEMENT JE T EMBRASSE BIEN CORDIALEMENT ET6 ME REPETE TON ONCLE AFFECTUEUX       A MOLET          TRANSMET A LAFAMILLE DESCHAMPS MES AFFECTEUX SOUVENIRS ET R1APPELLE A FRANCOIS DE M ECRIRE PLUS SOUVENT                                                                                      
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement